18 - 30 ans

Femme de 18 à 30 ans

Sans perdre de temps et sans attendre que le temps ait œuvré, il est primordial qu'une femme prenne conscience dès son plus jeune âge de l'importance de prendre soin de son patrimoine beauté et santé pour vivre bien dans son corps le plus longtemps possible.

 

L'esthétique commence par la prévention en adoptant une bonne hygiène de vie pour préserver son capitale santé. S'orienter progressivement vers des soins esthétiques est une étape logique dans la vie d'une femme, même à 18 ans.

 

Etre informée et ainsi mieux armée pour lutter contre les signes du temps va permettre à toute jeune femme de préserver durablement son capitale jeunesse et énergique.

 

Plus tôt une femme s'attèle à cette tâche avec rigueur, plus grands et durables en seront les bénéfices. De l'adolescence à l'âge adulte, il n'aura fallut que quelques années pour que les premiers symptômes de l'âge ne fassent leur apparition.

 

Le processus est certes inévitable mais loin d'être incontrôlable. Plusieurs procédés permettent de devenir responsable de son esthétique, les soins mis à disposition étant aussi performant que variés.

 

La texture de la peau des femmes de 18 à 30 ans

 

Structurellement nourrie en profondeur la peau des femmes de 18 à 30 ans est belle et saine. Riche d'une structure cohérente, la peau des femmes de 18 à 30 ans dispose de tous les composants pour maintenir sa tonicité et faciliter sa cicatrisation.

 

Mais invisibles, les processus de vieillissement commencent inexorablement à se mettre en place dès l'âge de 20 - 25 ans et ne cesseront plus.

 

Les processus naturels de production du collagène et de l'élastine par les fibroblastes sont entre 18 et 25 ans encore actif, ce n'est que passer ce cap décisif que le schéma s'inverse et que la peau commence à s'affiner donc à se rider en particulier au niveau du contour des yeux, du front et du contour des lèvres.

 

Les premières rides, qui ont mis une dizaine d'année à se former, apparaissent vers l'âge de 30 ans, d'où l'importance d'apporter régulièrement à sa peau les soins préventifs appropriés.

 

Les désagréments rencontrés par les femmes entre 18 et 30 ans

 

Pour les peaux saines, il ne faudra pas négliger les atouts que peuvent apporter les traitements esthétiques pour prendre soin de son patrimoine. De 18 à 30 ans, on peut songer à consulter un spécialiste pour des soins de cosmétologie active à visée préventive.

 

Bien que sortie de la période de l'adolescence, la peau des jeunes femmes dans cette tranche d'âge peut encore porter les traces des bouleversements hormonaux, telles des cicatrices d'acné ou encore quelques poussées ponctuelles d'acné.

 

Parfois ces troubles sont associés à un déséquilibre hormonal persistant pouvant causer un embonpoint gênant ou un excès de pilosité sur le visage. Toutes ces imperfections peuvent être prises en charge et corrigés grâce à des soins esthétiques appropriés.

 

Ainsi, les soins esthétiques peuvent efficacement intervenir en cas :

 

  • d'éléments disgracieux de type acné,
  • de cernes,
  • de désordres pigmentaires du type mélasma ou masque de grossesse,
  • de peau terne et déshydratée,

 

Les soins esthétiques adaptés aux peaux des femmes de 18 à 30 ans

 

En fonction du type de peau et des objectifs fixés par le patient, le spécialiste va pouvoir établir un diagnostic approprié et choisir la technique médico-cosmétique la plus adaptée afin de fournir les meilleurs résultats.

 

La peau d'une femme de 18 à 30 ans a la maturité suffisante pour recevoir les soins suivants :