Acné

ACNE

L’acné est une maladie de la peau qui se caractérise par l'apparition de boutons superficiels ou de lésions plus profondes. Dans les pays occidentaux, cette affection touche près de 80 % des adolescents à un moment ou à un autre et plus de 10% des adultes. Si les causes sont multifactorielles, les chercheurs s’entendent aujourd’hui pour dire que cette affection est causée essentiellement par des facteurs héréditaires ou hormonaux. À la puberté, l’afflux d’androgènes, hormones masculines que les femmes secrètent également, a pour effet de stimuler la production de sébum et de kératine, deux substances dont le rôle est, respectivement, de préserver l’humidité de la peau et de contribuer à la formation des poils. Quand l’une ou l’autre se trouve en excès et obstrue les follicules pileux, il peut en résulter de l’acné. Les symptômes de l’acné se traitent plutôt bien chez l’adolescent. Ils sont parfois plus difficiles à guérir chez l’adulte.

Si l’alimentation semble jouer un rôle mineur, il est toutefois important de respecter un bon équilibre alimentaire. Les études récentes montrent que pour prévenir l’acné, il faut diminuer sérieusement sa consommation d’aliments «blancs» notamment la farine raffinée et le pain qu’on en tire, les pommes de terre pilées, les frites et tous les aliments très sucrés. Ils ont pour effet de faire grimper la glycémie et le taux d’insuline. Or, ces pics d’insuline pourraient favoriser l’acné. En outre, une alimentation riche en produits raffinés et pauvre en fruits et légumes ne fournit pas suffisamment de magnésium, minéral qui contribue à équilibrer les hormones qui interviennent dans l’acné.

 

Du côté des compléments alimentaires, la vitamine A participe à la cicatrisation des boutons d’acné. Elle est présente dans les fruits et les légumes de couleur orange (mandarines, oranges, melons, abricots, mangues, carottes, etc.). La vitamine B intervient dans le renouvellement des tissus cutanés. On en trouve dans les céréales, les légumes verts, le poisson. Le zinc permet quant à lui d’éviter la récidive en régulant le taux de sébum sécrété. Les poissons et les fruits de mer en contiennent en quantité, de même que les jaunes d’œuf. Il est également possible de se le procurer sous forme de gélules ou d’ampoules. On a constaté que le taux sanguin de zinc des personnes souffrant d’acné est généralement faible.

 

Parmi les remèdes naturels les plus efficaces contre l’acné, figure l’argile (verte ou blanche) qu’on peut utiliser en masque ou localement sur la zone à traiter. Les aliments aussi peuvent également s’utiliser en soins. La pulpe d’un citron a des vertus astringantes sur les boutons d’acné plusieurs fois par jour, à condition d’éviter les expositions au soleil après chaque passage. Le masque au concombre est également efficace contre les problèmes d’acné, tout comme la crème de propolis. Les applications de gel d’aloe vera sont efficaces après un mois de traitement. On peut aussi l’ingérer sous forme diluée dans de l’eau. Pour nettoyer la peau, un mélange à base de chlorure de magnésium est conseillé. Du côte de la phytothérapie, les utilisations de plantes sont nombreuses, notamment la camomille et la sauge en compresse, l’ortie en lotion, le pissenlit en teinture-mère, la bardane en application locale.

 

Rappelez-vous que la peau est l’organe d’élimination le plus grand du corps. Une de ses fonctions est d’éliminer des déchets ou toxines à travers la sueur. Mais si jamais le rein et le foie n’arrivent pas à éliminer suffisamment les toxines, c’est la peau qui va écoper. Lorsque les toxines sont éliminées par la peau, elles peuvent déséquilibrer l’intégrité de celle-ci. Ce n’est pas pour rien que l'on appelle souvent la peau le 3e rein. D’où l’importance d’un bon nettoyage de peau.