Mélasma

MELASMA

Le mélasma est une maladie cutanée psychologiquement stressante connue également sous le nom de “chloasma”. Des taches cutanées plus foncées apparaissent graduellement sur les joues, le front, le nez et la lèvre supérieure, mais peuvent s'étendre à l'abdomen et aux aréoles des seins sous l'action du soleil. Il apparaît le plus souvent chez les femmes utilisant une contraception orale ou pendant la grossesse d'où son nom également de “masque de grossesse ».

Il touche également plutôt les femmes brunes vivant dans les pays ensoleillés. Il se présente sous forme de taches café au lait, allant du brun pâle au brun foncé, donnant un aspect teint brouillé à la peau. Souvent héréditaire, ces taches pâlissent si on ne les expose pas au soleil. Elles sont dues à l’excès d’activité des mélanocytes (cellules fabriquant le pigment coloré de la peau) situées dans certaines zones photo-exposées du visage (front, joues, tempes) et parfois du cou. Cette hyperpigmentation, généralement quasi symétrique, est favorisée par les hormones féminines (estrogènes et progestérones) mais aussi par l’exposition solaire, l’augmentation des vaisseaux sanguins cutanés, l’utilisation de démaquillants trop agressifs, l’épilation à la cire notamment en péri-buccal.

 

Le mélasma se divise en trois types : épidermique, dermique et mixte. Le mélasma épidermique est le plus superficiel et se caractérise par une augmentation de la pigmentation cutanée (mélanine) dans la couche supérieure de la peau (épiderme). Le mélasma dermique se caractérise par une augmentation de la pigmentation de la peau au niveau de la deuxième couche de la peau (le derme). Enfin, le mélasma mixte est une association du mélasma épidermique et dermique.

 

Parmi les traitements conventionnels contre le mélasma, on trouve les crèmes solaires, les crèmes dépigmentantes (comme l'hydroquinone), les crèmes contre l'acné (comme l'acide azélaïque), les rétinoïdes topiques (comme la trétinoïne) et les exfoliants faciaux où une solution acide est utilisée pour éliminer les couches superficielles de la peau (comme les exfoliants à base d'acide glycolique). Certains traitements intègrent une approche combinée comme une crème associant trois produits (contenant de l'hydroquinone, de la trétinoïne et un stéroïde).

 

L'efficacité des traitements varie d'une femme à l'autre et il n’est jamais définitif.