Rides et ridules

RIDES ET RIDULES

La peau est le plus grand organe du corps. Aussi indispensable que d'autres organes principaux de notre corps, elle reflète souvent la santé du corps entier : un beau teint et une peau douce et lisse témoignent d’une bonne hygiène de vie. Avec l’âge, son épaisseur diminue et elle perd de son élasticité. C’est la manifestation la plus frappante du vieillissement de la peau. Suite à ce relâchement, les rides et les ridules commencent à se creuser. Il s’agit de petits sillons plus ou moins profonds à la surface de le peau. Les ridules sont les petites cassures de la peau qui apparaissent à l’expression du visage mais disparaissent quand ce dernier est au repos.

La ride, quant à elle, est plus marquée et se voit même quand le visage est au repos. Les rides se distinguent des ridules par la profondeur des sillons. Entre 0,2 et 1 millimètre, on parle de ridules, au-delà, de rides.

 

Rides et ridules sont causées par une rupture des fibres élastiques du derme avec une atteinte du tissu conjonctif. Avec le temps, la peau devient moins ferme et moins tonique. Le collagène naturel diminue et les fibres élastiques du derme se rompent. Les ridules apparaissent alors et s’installent dans les creux superficiels de la peau. Viennent ensuite les rides dues à la perte progressive d’élasticité de la peau. Le rythme même du renouvellement cellulaire est ralentit et l’activité des glandes sébacées et sudorales est graduellement diminuée.

 

Si tout le monde vieillit, nous ne sommes pas tous égaux devant le vieillissement. Les femmes vieillissent plus vite que les hommes et certaines personnes vieillissent plus rapidement que d’autres. Ce processus de vieillissement est accéléré par un ensemble de facteurs externes favorisant l’apparition des ridules, même chez les sujets encore jeunes. Sous l’effet du stress, nos cellules vieillissent prématurément du fait que la production de radicaux libres dépasse les capacités de défense de l’organisme. Le vieillissement est également d’origine hormonale, en particulier chez la femme ménopausée. La diminution de la production de collagène et d’élastine a pour effet d’altérer l’élasticité de la peau. Les facteurs environnementaux et le mode de vie jouent également un rôle non négligeables tels que l’exposition au soleil, au vent, à la pollution, le tabagisme, l’amaigrissement important.

 

Tous ces facteurs ont des effets précis et cumulatifs. Le phénomène de photo vieillissement résulte de l’exposition excessive aux rayons UV du soleil : les fibres de collagène et d’élastine se réduisent, durcissent et cassent et fragilisent les cellules de l’épiderme. Les radicaux libres prolifèrent. Un amaigrissement important et trop rapide fait aussi perdre l’élasticité de la peau. Le tabac amène un teint gris et terne et augmente la rétention de sébum dans la peau, source d’acné. Les produits toxiques contenus dans les cigarettes dégradent certains composants du derme et altèrent le réseau vasculaire nécessaire à l’irrigation des tissus cutanés. Quant à la pollution, elle diminue le système immunitaire de la peau accélérant aussi son vieillissement. Enfin, le stress et le manque de sommeil augmenteraient la production de radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré des cellules tout comme une alimentation trop pauvre en anti-radicalaires et acides gras essentiels. Concernant les prédispositions génétiques, on observe que les peaux sèches et déshydratées sont davantage sujettes aux creusements.

 

De manière générale, on classe les rides en deux grands types : les rides d’expression et les rides de vieillissement.

 

  • Les rides d’expression dépendantes des muscles du visage sous forme de traits horizontaux se trouvent au niveau du front, de la glabelle (inter-sourcils), au niveau de l’angle extérieur de chaque œil (la patte d’oie), au niveau du nez : résultant de ces froncements et au niveau des traites verticaux de la bouche qui entourent les lèvres (rides péri-orales).

 

  • Les rides de vieillissement, quant à elles, résultent d’un manque d’hydratation et sont quasi essentiellement liées au vieillissement cutané. Elles comprennent les rides allant du nez aux commissures des lèvres (sillons nasogéniens), les longues rides partant des commissures des lèvres vers le bas du visage (plis d’amertume), les rides situées au-dessus des pommettes partant des coins externes des yeux vers l’extérieur du visage (cernes de larmes).

 

 

Les rides et les ridules se forment d’abord et principalement sur le visage, éventuellement sur le cou et le décolleté. Ces régions du corps ont une peau particulièrement fragile et sont les plus exposées aux ultraviolets, au soleil et aux agressions externes.

INB Center : une réponse personnalisée et complète grâce à une cosmétique et des soins adaptés

On comprend que la lutte contre le vieillissement doit d’adapter à chaque cas, à chaque type de peau et compte tenu du mode de vie de chacun. Chez INB Center, nous vous écoutons et vous conseillons les soins les plus adaptés compte tenu d’un diagnostic avancé.

 

Lutter contre le vieillissement signifie souvent de pouvoir proposer un ensemble de traitements pour répondre au mieux à chaque cas spécifique. Par exemple, il faudra tout autant savoir rééquilibrer des habitudes alimentaires, proposer des solutions pour lutter contre le stress, utiliser une cosmétique adaptée.

C’est pourquoi INB Center vous propose une large gamme de techniques et de spécialités qui se conjuguent pour vous proposer le soin le plus adapté :